Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Message du ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas à l’occasion de la fête de rupture du jeûne

Image dʼillustration du ramadan

Ramadan, © colourbox.de

12.05.2021 - Article
Heiko Maas
Heiko Maas, ministre fédéral des Affaires étrangères© Thomas Koehler/photothek.net

En cette fin de Ramadan, je souhaite à toutes les personnes de confession musulmane une bonne fête de l’Aïd-el-Fitr ! 

2021 est déjà la deuxième année au cours de laquelle les festivités seront placées sous le signe de la pandémie mondiale de Covid-19. L’année dernière, le monde entier a dû faire face à de grands défis et à des restrictions d’une ampleur inédite, qui nous ont poussés jusqu’aux limites de nos forces et au-delà.

En cette période difficile, les idées fondamentales de l’Aïd-el-Fitr, à savoir la solidarité et l’aide au prochain, prennent d’autant plus d’importance. Je souhaite les voir vécues encore davantage non seulement entre les individus mais aussi par la communauté internationale. Cela s’applique au même titre à la distribution équitable des vaccins qu’à notre engagement en faveur des victimes de nombreux conflits à l’échelle mondiale.

Car cette deuxième fête de rupture du jeûne du Ramadan depuis le début de la pandémie de Covid-19 nous enseigne aussi, malheureusement, que les pandémies ne mettent pas fin aux conflits. Au contraire, là où la détresse humaine est particulièrement grande, la maladie la renforce encore. Mes pensées sont donc également avec ceux qui, ces jours-ci, ne peuvent pas célébrer cette fête de l’Aïd-el-Fitr à cause des combats, des catastrophes naturelles, des déplacements forcés ou de la maladie. Il y a une chose dont je puis vous assurer : l’Allemagne ne relâchera pas ses efforts pour mettre un terme aux conflits et apporter une assistance humanitaire aux personnes dans le besoin.

Retour en haut de page